Financer son voyage à l’étranger

Financer son voyage à l'étranger

Vous avez envie de voyager dans les prochains mois ? Pourtant, vous ne disposez pas assez de budget pour concrétiser votre projet. Sachez qu’il existe plusieurs solutions pour financer un voyage. Découvrez toutes les méthodes grâce à l’article.

Epargner pour se payer son voyage

Pour financer un voyage, le particulier peut économiser mensuellement. Pour y parvenir, il est nécessaire de ponctionner une partie de ses revenus. La solution présente néanmoins un inconvénient majeur. En effet, il faut du temps pour constituer la somme désirée.

Rassurez-vous, car il existe deux autres approches bien plus avantageuses en termes de temps. Il s’agit des livrets d’épargne et l’assurance-vie. Le ménage peut retirer à tout moment une partie des livrets d’épargne que ce soit les produits règlementés ou bancaires. Il est possible de mentionner les livrets A ou les comptes sur livret. Un dépôt minimum est seulement exigé pour éviter la fermeture de votre compte. Un rachat partiel est également faisable sur l’assurance-vie. Vous conserverez alors sa maturité fiscale.

Faire un prêt pour financer son voyage

Une autre alternative s’offre pour les ménages. En fait, ils ont la possibilité de demander un prêt à la consommation. L’atout de la stratégie est que vous n’êtes pas obligés de fournir des preuves à la banque sur l’utilisation des fonds.

Un particulier peut demander jusqu’à 75 000 € lors d’un prêt personnel. Ceci dit, il faut uniquement demander le montant dont vous auriez réellement besoin. Dans le cas contraire, vous pourriez être touchés par un surendettement. Un petit calcul est donc nécessaire en amont. Le remboursement peut s’étaler sur plusieurs mois. À titre indicatif, le paiement va jusqu’à 36 mois pour une somme supérieure à 3 000 €.

Le particulier peut solliciter l’aide d’une banque en ligne ou traditionnelle. À noter que les banques en ligne pratiquent des TAEG plus attractifs.

Trouver des sponsors pour son voyage

Les sponsors proposent généralement des aides en nature. Il faut évoquer les produits ou services. Il est rare de recevoir des dons financiers. Les produits peuvent être des accessoires usuels. Exemple, les sacs à dos ou équipements sportifs…

Pour trouver des sponsors, il est essentiel d’établir le contact directement grâce à des échanges email. Vous y joindrez les dossiers liés à votre projet. L’un des points à expliquer reste les choses que vous pourriez apporter à l’entreprise. En clair, vous devez dire les contreparties de l’aide. Il est par exemple possible de parler de la promotion d’un produit. Le bienfaiteur gagnera alors en visibilité tout au long de votre itinéraire.

Si vous prévoyiez la solution, il est conseillé d’aller auprès des PME. La raison est qu’ils sont moins assaillis par les demandes.

Les bourses d’aide pour voyager

Les bourses de voyage fonctionnent de manière similaire à une bourse universitaire. Une plateforme spécialisée annonce son projet de financer un voyage et les intéressés peuvent postuler à l’offre.

Pour profiter, il est essentiel de correspondre aux conditions d’éligibilité. Certaines plateformes imposent que l’âge du voyageur devrait être situé entre 18 et 30 ans. Il devra également résider en France. Plusieurs questions sont à répondre dans le dossier de candidature. Vous répliquez entre autres sur les destinations dont vous désirerez partir. Il est aussi nécessaire de parler des impacts souhaités. Un jury est ensuite chargé d’étudier chaque candidature. Il est recommandé de souscrire auprès de plusieurs programmes pour optimiser vos chances.

Pour information, l’argent récolté peut aller jusqu’à 7 600 € comme le cas de déclics jeune.

Optez pour un rachat de crédit pour partir en voyage

Si un souffle d’évasion vous anime et que votre esprit voyageur désire s’envoler vers de nouvelles contrées, il est fort à parier que votre portefeuille lui, se montre plus réticent. Pour pallier ce désaccord entre désir d’escapade et réalité financière, une solution émerge du lot : le rachat de crédit.

La démarche implique de regrouper en une seule et unique dette l’ensemble des crédits que vous avez contractés, amenant ainsi une mensualité réduite et une durée d’emprunt plus longue. Mais alors, comment cette manœuvre financière peut-elle favoriser votre soif de voyage ? Il s’agit là d’un concept paradoxal où l’endettement, loin de représenter un frein, devient un tremplin vers la liberté.

En consolidant vos crédits, vous allez diminuer le poids de vos remboursements mensuels, libérant ainsi de la trésorerie. Une manne financière qui peut ensuite être dédiée à l’exploration de pays lointains. N’est-ce pas là un exemple probant d’une ingénierie financière tournée vers l’accomplissement de vos désirs les plus profonds ?

Il faut tout de même rester prudent. Bien que séduisante, cette option demande une étude minutieuse de votre situation. L’étalement de la dette sur une période plus longue implique effectivement de payer plus d’intérêts à long terme. L’essence du rachat de crédit repose sur l’équilibre entre gain immédiat et coût futur. C’est un calcul qui se doit d’être réfléchi, l’idée étant toujours de naviguer dans une mer financière tranquille, en toute sérénité. Dans tous les cas, financer un projet de voyage en faisant un rachat de credit est possible !

Rassembler tous les prêts permet d’économiser de l’argent

Le rachat de crédit, tout en offrant la possibilité de vous adonner à votre passion pour les voyages, présente également des avantages plus terre à terre. Parmi eux, le plus significatif est sans conteste l’économie réalisable sur vos finances personnelles.

Avec une seule mensualité à gérer, le risque d’oubli ou de retard de paiement devient quasiment nul. Un gain de tranquillité non négligeable, qui peut se transformer en économie tangible. En effet, les pénalités de retard peuvent s’avérer coûteuses et venir grignoter votre budget.

En unifiant vos prêts, vous bénéficierez aussi d’une vision plus claire de vos finances. Il est bien plus aisé de gérer un seul prêt qu’une multitude, facilitant ainsi la planification de vos dépenses futures. Vous pouvez facilement identifier le montant disponible pour les dépenses discrétionnaires, telles que votre projet de voyage.

Un autre avantage, plus subtil, réside dans l’impact positif sur votre cote de crédit. En éliminant plusieurs prêts et en évitant les retards de paiement, vous renforcez votre profil emprunteur, ce qui peut vous être bénéfique pour d’éventuelles demandes de crédit à l’avenir.

Le rachat de crédit peut aussi vous aider à mettre de côté de l’argent, ce qui est toujours une bonne pratique financière. Avec une mensualité réduite, vous pouvez dégager un surplus que vous pouvez ensuite verser dans un compte épargne. Il n’est pas impossible que ces économies viennent un jour financer une escapade inopinée. Ainsi, le rachat de crédit, bien plus qu’un simple outil financier, se pose comme un véritable levier d’épanouissement personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like these