La Thaïlande Historique de Sukhothai à Ayutthaya

Bouddha Wat Si Chum

La période où Sukhothaï fut la capitale du Royaume de Siam a été la plus faste de l’Histoire de la Thaïlande. Pour qui aime l’histoire et « les vieilles pierres » et veut en découvrir plus sur l’identité du Pays du Sourire, c’est la destination à mettre tout en haut de la todo list pendant un voyage en Thaïlande.

Sukhothaï et son parc historique

Le Parc Historique de Sukhothai se trouve à « Old Sukhothai ». Des camions plus tout jeunes, transformés en bus, vous y amènent depuis « New Sukhothai », la ville moderne qui s’est construite à côté des ruines du fastueux passé de la cité où se trouve l’essentiel des commerces, hébergements, magasins et restaurants. Divisé en 3 parties, le parc est un endroit agréable à visiter à vélo. Vous y découvrirez de superbes Bouddhas de pierre, assis ou debout, des chedis, des prangs, des étangs, des nénuphars… et quelques touristes. Ne manquez pas le Wat Si Chum et son immense Bouddha assis qui ne se trouve pas dans la partie centrale du parc historique. C’est très probablement le temple le plus marquant de Sukhothaï !

Kamphaeng Phet, l’autre Sukhothaï

Si on trouve Sukhothai dans tous les guides sur la Thaïlande, on y parle moins souvent pour ne pas dire quasiment jamais de Kamphaeng Phet, 77 kilomètres plus loin. Là aussi, se trouve un parc historique qui abrite des vestiges de la même période et notamment les 3 superbes Bouddhas du Wat Phra Kaew. Deux sont assis derrière un troisième couché. Leurs visages carrés ne ressemblent à rien de ce que vous pourrez voir à Sukhothai. Pour le reste, les ruines sont moins bien conservées, peu restaurées et la nature est plus dense mais on y fait de belles balades en vélo également.

Bouddhas du Wat Phra Kaew

Si Satchanalaï, la voisine peu connue

Si Satchanalai, à 60 kilomètres de Sukhothai, propose aussi son parc historique, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO comme ses confères précédemment cités. Le Wat Chang Lom, homonyme d’un temple de Sukhothai, est ici mieux conservé. La nature plus paisible, les visiteurs moins nombreux. Seul inconvénient, il est un peu compliqué de s’y rendre en transports en commun. Quoique votre hôtel ou guesthouse saura très bien vous indiquer comment faire, le tout sera de ne pas rater le dernier bus pour rentrer sur Sukhothaï !

Sukhothaï, Kamphaeng Phet et Si Satchanalai sont avec Ayutthaya, autre capitale du Royaume de Siam, les sites historiques les plus intéressants à visiter en Thaïlande. Ayutthaya se trouve à 86 kilomètres au Nord de Bangkok et possède le site historique le plus facile d’accès depuis la capitale thaïlandaise. Dans le centre ville, mêlés aux habitations, les temples du parc historique de la ville se visitent facilement à pied et à vélo et renferment quelques belles surprises dont un superbe Bouddha couché. A la périphérie se trouvent les 2 temples les plus impressionnants d’Ayutthaya, le Wat Yai Chai Mongkhol et ses Bouddhas de pierre et l’immense Wat Chai Wattanaram. Venir ici sans y faire un tour serait passer à côté du plus intéressant !