La civilisation Maya au Mexique

civilisation maya

L’importance en nombre des curiosités mexicaines est à l’image même de l’immensité du pays, mais de toutes, la civilisation Maya fait partie des plus impressionnantes. On découvre cette partie de l’histoire du Mexique à travers la visite des musées et des sites antiques comme ceux de Yucatan ou de Campeche.

Yucatàn, destination phare pour découvrir la civilisation Maya au Mexique

Mexique fait partie de ces pays qui abritent de nombreux vestiges des civilisations précolombiennes. La civilisation Maya par exemple, constitue à elle seule une raison de visiter le pays. On peut opter pour un seul site ou choisir de découvrir un ensemble de cités au cours d’un circuit au Mexique. Dans cette perspective, l’état de Yucatàn fait partie des incontournables. Cette province abrite l’une des plus importantes anciennes cités Mayas : Chichén Itzá, sa pyramide à degré et ses temples. Classé patrimoine mondial de l’UNESCO, l’histoire raconte que cette cité, détenait vers l’an 900 de notre ère, un important pouvoir, notamment religieux, au niveau de l’ensemble de la civilisation Maya. Puisqu’on est déjà sur la presqu’île de Yucatàn, on peut envisager un crochet au Musée de la civilisation Maya de Cancún, ouvert en décembre 2012.

Sur la route de la civilisation Maya au Mexique : escale à Palenque

La civilisation Maya subsiste aujourd’hui à travers de nombreux sites archéologiques, beaucoup étant concentrés dans la partie sud-est du Mexique. Si on opte pour un circuit au Mexique qui fait le tour des anciennes cités Mayas, la visite de Palenque s’impose. Situé dans l’état de Chiapas, cette cité est aussi classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit également de l’une des plus importantes cités Mayas, particulièrement en termes d’architecture. Entre la Pyramide, les nombreux temples, le palais et les terrains de jeu, cette cité offre aux visiteurs un véritable voyage dans le temps. Les traces laissées par les mayas de Palenque indiquent que cette cité a été fondé vers l’an 100 av. J.-C. Du Ve au VIIIe siècle, un peu moins de 20 rois s’y sont succédé.

Sur les traces de la civilisation Maya : cap sur Campeche

On recenserait une centaine d’anciennes cités mayas dans le sud-est du Mexique, et ce, sans compter les quelques 4000 autres sites de moindre importance qui n’ont pas été classés par les archéologues. Dans l’état de Campeche, la cité de Calakmul, bien qu’elle soit moins connue que Chichén Itzá et Palenque, vaut aussi le détour. Ce site dévoile le génie de cette civilisation précolombienne en matière d’art et d’architecture. Faire un saut dans l’état de Campeche permettrait également de découvrir le site fraîchement découvert en 2013. Cette cité qui couvre près de 22 hectares et son origine se situerait entre 600 et 900 ap. J.-C. Les archéologues affirment qu’il s’agit d’une importante cité de l’époque qui caractérise par ses pyramides dont la hauteur dépasse parfois les 20 mètres.

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like these