Découvrir l’Australie en vidéo avec l’Océanie pour les zéros

Partir avec mon sac à dos au bout du monde pour voir autre chose que la France était pour moi un souhait de longue date. Après avoir passé 14 mois en Australie et Nouvelle-Zélande de janvier 2012 à mars 2013, vivre en France m’est quelquefois difficile. Par exemple, en me rendant au travail à la Défense, je constate souvent la mine maussade de nombreuses personnes. La majorité de ces gens sont tristes car la routine les a laissés à petit feu. Trop de personnes ne savourent pas les voyages mais se précipitent dans la vie active, oubliant que l’on ne vit qu’une fois. Soyez-en sûr : je ne veux surtout pas  être comme eux : je veux tout simplement écouter et suivre mes envies. J’agis pour ne pas rendre ma vie un calvaire, et vivre avec aucun regret. Toutefois, certaines personnes ne se permettent pas le choix de voyager : ils restent donc en France ou sont dans l’impossibilité de se déplacer. Je voulais apporter un peu de magie  au quotidien à ces gens-là et leur  faire découvrir mon road trip de 50.000 km en Océanie. Aussi, une fois sur place, j’ai décidé de créer une des vidéos de mes aventures en Océanie. Afin d’avoir toujours un pied en Océanie, je mets régulièrement à jour la page Facebook du blog et mon compte Twitter.

Pourquoi être parti en Australie en visa Working Holiday ?

Depuis quinze ans ma grande passion est le tennis. Ayant la chance d’habiter à 20 minutes de Roland-Garros, j’assiste chaque année à des matchs.  Mon rêve de longue date était d’aller voir un tournoi du grand chelem, l’Australian Open de tennis à Melbourne. Ce tournoi fait partie des quatre grands tournois de l’année avec Roland Garros, Wimbledon et l’Us Open.  En fin de l’année 2011,  ayant obtenu mon diplôme d’ingénieur informatique, j’étais libre comme l’air. J’avais la possibilité de pouvoir enfin respirer et ne pas faire comme tout le monde, c’est-à-dire me ruer dans le monde du travail. J’avais la possibilité de profiter de la vie et de prendre du temps pour moi. Ainsi, Aurélie une amie, m’a motivé à partir avec elle en Australie. Je n’ai pas hésité une seconde ; même s’il y a deux ans les blogs ou groupe Facebook étaient presque inexistants, j’ai pu préparer mon départ avec le site Australia- Australie.com.

Pour les Français de 18 à 30 ans, le visa Working Holiday, permet de rester un an légalement sur le territoire australien. Même si à l’origine je voulais partir deux mois, une fois sur place, je me suis tellement plu que je suis resté un an en faisant presque tout le tour de l’Australie avec mon Camper Van.  Mais comment partager une telle expérience  avec mes proches ?  Et si je prenais des vidéos ?

La création de l’Océanie pour les zéros

Après avoir passé un mois en Australie, j’avais vécu des choses extraordinaires telles que le tournoi de Melbourne, la Great Océan Road ou la visite du Parc National des Blues Mountains. Raconter mon aventure à mes proches sur Skype ou par Facebook ne suffisait  pas : la connexion était trop statique. Le dimanche 5 février 2012, j’ai ainsi décidé  de prendre une vidéo  à 19h00 devant l’Opéra de Sydney. Une vidéo très simple, mais pourtant mes proches avaient beaucoup aimé voir mon vécu en vidéos. En discutant avec des gens sur place, je me suis trouvé un nom à mes épisodes : L’Océanie pour les zéros. La semaine suivante, j’interviewais un surfeur allemand à Bondi Beach. Encore une semaine après, je prenais une douche sur l’Opéra de Sydney.  Par la suite, j’ai réalisé des vidéos un peu partout en Australie. Depuis mon retour en mars 2013, je travaille au quotidien sur mon site sur des éléments-clefs : le référencement, le contenu, l’ergonomie et bien sûr, les montages vidéo.

Je veux rendre mes vidéos accessibles par tous. Ainsi Claire de Rosen, une étudiante Franco-Américaine, traduit mes vidéos en anglais pour ma chaine Youtube.

J’ai également pris une série de vidéos en Nouvelle-Zélande pour filmer les 10 000 km de Road trip sur les deux îles.

Chaque semaine retrouvez un article vidéo sur mon blog. Presque 3000 backpackers ont déjà adhéré au projet sur ma page Facebook…et pourquoi pas vous ?

damien-blog-australie

Bondi Beach, Sydney

Un blog qui se développe au quotidien depuis Février 2012

Lorsque j’ai créé ma première vidéo, j’étais loin de m’imaginer que je travaillerais encore aujourd’hui sur le projet. Ce blog s’avère presque être un travail à plein temps. Garder un blog à jour n’est pas facile car l’on doit le mettre à jour en permanence sous faute de perdre l’intérêt de la communauté. Il m’arrive même de faire des nuits blanches pour régler un bug technique ou perfectionner une vidéo. Je déteste faire les choses à moitié. Selon moi, autant ne rien faire.

Je recherche en permanence toujours à innover dans mes vidéos, articles et bons plans. J’organise une fois par mois des concours photos pour faire participer les backpackers indirectement  à mon blog.  Je ne connais pas les limites de ce projet et des idées me passent par la tête en allant très loin.  Je reste moi-même pendant ce projet dont j’ignore la suite;  dans tous les cas, cela reste un plaisir de maintenir ce projet. Depuis la fin du mois de novembre 2013, je suis propriétaire de la marque pour me protéger. J’ai également créé des groupes Facebook  pour les backpackers en Océanie : Australia Network Backpackers, et Zealand Network Backpackers. Le Petit futé ou Découvrir le monde ont déjà rejoint mon projet il y a quelques mois, ce qui me motive encore plus pour la suite.

Site web: http://www.oceaniepourleszeros.com

Rejoins ma page Facebook : https://www.facebook.com/OceaniePourLesZeros

Suis mes aventures sur YouTube : www.youtube.com/user/DamienOceanie

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser ces codes HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>